LE RÉGIME FISCAL AU PANAMA

La République du Panama se base sur le code civil espagnol. La fiscalité des sociétés offshore, qui y sont domiciliées, est fondée sur le principe de source territoriale. Les revenus générés par des opérations effectuées à l’extérieur du territoire panaméen ne sont pas imposables. Ce sont uniquement les revenus ou bénéfices tirés localement, qui sont assujettis à un impôt de 25%. Il n’y a aucune restriction quant à la nationalité et le lieu de résidence des administrateurs, actionnaires et dirigeants, et leur identité reste anonyme. creation société panama

Ces éléments en font donc une juridiction parfaite pour la constitution d’une société offshore.

Les sociétés panaméennes de catégorie IBC (International Business Company ou International Business Corporation) sont reconnues internationalement et validées par les secteurs bancaire et financier du monde entier.

Enfin, de par sa réputation dans le secteur maritime, Panama offre la possibilité à une société offshore enregistrée localement d’y immatriculer des navires à usage commercial. Les revenus tirés de cette activité, en dehors du territoire, sont exempts d’impôts.